Carence en vitamine D: quels aliments faut-il d’avantage consommer ?

Carence en vitamine D

Pour bien fonctionner, le corps humain a besoin d’une quantité de nutriments suffisante dans son quotidien. Un régime alimentaire varié est donc indispensable pour se préserver des carences, très dangereux pour la santé. La vitamine D est d’ailleurs essentielle pour les os, le calcium et le cœur. Voici les bons aliments à consommer pour faire le plein de vitamines D et rester au top de sa forme.

La micro-nutrition : un procédé efficace pour lutter contre les carences

De plus en plus prisé, le complément alimentaire joue un grand rôle dans l’équilibre nutritionnel d’un individu. En effet, ces substances sont des denrées alimentaires concentrées d’éléments nutritifs, notamment des vitamines et minéraux, nécessaires pour l’organisme.

Malgré une alimentation équilibrée, plusieurs paramètres peuvent entraîner une insuffisance en vitamines D. Ce manque peut provenir du mode de cuisson des aliments ou encore le réchauffage de ceux-ci au micro-onde. C’est dans ce genre de situation que la supplémentation à l’aide de produits complémentaires s’avère nécessaire. Sur le site www.laboratoire-lescuyer.com, vous retrouverez une gamme composée de cet actif ainsi que tout ce qu’il y a à savoir sur la vitamine D.

NB : Les compléments alimentaires sont disponibles sans ordonnances, mais ne doivent être utilisés sans avis du médecin.

Quels risques en cas de carences en vitamines D ?

Les bienfaits apportés par la vitamine D sont nombreux, raison pour laquelle le manque de cet élément est dangereux pour la santé. Pour commencer, cette vitamine contribue à faciliter l’absorption du calcium et du phosphore par l’organisme. Il participe également à la division cellulaire. Aussi, la vitamine D est indispensable pour avoir une bonne ossature, une dentition normale ainsi qu’une excellente fonction musculaire. Pour un enfant, un manque de vitamine D peut entraîner un mauvais développement osseux. Pour les adultes, cela peut provoquer des problèmes au niveau des articulations. Enfin, on ne peut négliger les effets bénéfiques que cet élément apporte au système immunitaire. En effet, ce dernier favorise un meilleur fonctionnement de celui-ci, préservant ainsi des maladies et de la fatigue.

Au vu de ces avantages, cette vitamine paraît indispensable pour le bien-être et la santé. Sa carence est alors susceptible de provoquer des effets néfastes sur les os-le rachitisme, fragilité osseuse et ostéomalacie-et liés au manque de calcium. Une déficience peut également être à l’origine de l’asthme, certaines maladies cardio-vasculaires, la fatigue musculaire.

Les aliments à privilégier

Le secret d’un bon équilibre alimentaire, c’est bien évidemment une alimentation riche et saine. Toutefois, cette condition peut être énormément négligée, mais surtout insuffisante. Comme tout le monde est différent, les besoins de chaque personne ne sont pas toujours les mêmes. D’où l’importance d’adopter un régime personnalisé et surtout adapté aux exigences de son corps. Pour définir les apports nécessaires en vitamine D, le mieux serait de prendre contact avec un professionnel de la nutrition et de lui demander son avis avant de vous lancer dans la micro-nutrition.

Généralement, l’apport journalier nécessaire pour un adulte tourne autour de 5 µg. Néanmoins, des personnes souffrant de carences ou de problèmes osseux peut avoir d’une dose supérieure. C’est pourquoi il est important de consulter un spécialiste et d’éviter autant que possible l’auto-médication.

Pour ce qui est des produits riches en vitamine D, voici une petite liste (non-exhaustive), et à consommer de manière régulière :

-L’huile de foie de morue (250 µg pour 100 g)

-Le hareng (22 µg pour 100 g)

-Les maquereaux (13 µg pour 100 g)

-Les sardines (12 µg pour 100 g)

-Le saumon (10 µg pour 100 g)

-Le chocolat noir (5 µg pour 100 g)

Les étapes du développement de l’enfant
Conseils pour garder des jumeaux