Guide en ligne sur les laits pour nourissons

Laits pour nourissons

Le choix d’allaiter ou de nourrir exclusivement au biberon appartient à chaque mère. Toutefois, il faut savoir que l’alimentation idéale pour un nourrisson, particulièrement durant ses trois premiers mois, est le lait maternel. Pendant cette période, maman partage avec son bébé les nutriments et anticorps nécessaires à son bon développement. Toutefois, si vous êtes de celles qui ne peuvent pas ou ne veulent pas allaiter, une multitude de laits infantiles est présente sur le marché pour nourrir votre bébé. À chaque tranche d’âge correspond en effet un lait en poudre. Profitez de ce guide pour choisir parmi la gamme de Nutrilon

Les laits infantiles : de quoi s’agit-il ? 

Le lait infantile sert de substitut au lait maternel. Sa composition est spécifiquement conçue pour les bébés de 0 à 36 mois. À la base, tous les laits infantiles ont été fabriqués à base de lait de vache, mais actuellement il existe des préparations faites à partir de protéines de soja. Il y a également des laits spécialement fabriqués pour répondre à des besoins spécifiques de bébé. Vous pouvez en trouver sur medi-market.be. Les processus industriels ont pour fin de réduire la teneur en protéines de ces préparations, de manière à ce qu’elle soit mieux adaptée aux besoins des tout-petits. Les graisses animales contenues dans le lait de vache sont également remplacées par des graisses végétales. Celles-ci renferment les acides gras essentiels. L’organisme ne fabrique pas naturellement ces éléments alors que le cerveau et la vision de l’enfant en ont besoin pour se développer. La transformation consiste également à limiter le sodium et à ajouter des sels minéraux, des oligoéléments et des vitamines. Les grandes marques améliorent leurs gammes en proposant une formule qui se rapproche au mieux du lait maternel. Elles rajoutent à la préparation de base des oméga 3 et 6, des probiotiques, mais également de la lactoferrine, qui est la deuxième protéine du lait maternel. 

Comment choisir le lait premier âge pour votre bébé ? 

Les laits 1ers âges sont destinés pour l’alimentation des nourrissons jusqu’à ses 6 mois. En général, durant cette période, bébé reçoit essentiellement une alimentation lactée. Toutefois, pour certains, le régime exclusivement lacté se fait jusqu’à quatre mois.  

Le lait de vache est trop lourd pour l’organisme de votre petit bout. La préparation pour nourrissons, quant à elle, est conçue pour avoisiner le taux d’apport en nutriments du lait maternel. Pour la teneur en protéines, le lait vache en contient 3,3 g/100 ml, alors le lait maternel en contient seulement 1,2 g/100 ml. La teneur en protéines idéale pour le lait 1er âge est en dessous de 1,36 g/100 ml. En ce qui concerne les lipides, sa quantité est similaire à celle du lait de maman. Aussi, veillez à ce que les acides gras poly-insaturés à longue chaîne soient présents. Il est important d’avoir un apport de DHA en dessus de 14 mg / 100 ml. Par ailleurs, les préparations pour nourrissons sont composées de sels minéraux, tels que le calcium, le potassium, le sodium, le fer, le magnésium, etc. Ces éléments agissent sur le bon fonctionnement des cellules. En outre, la composition du lait de vache a été optimisée de manière à obtenir une préparation riche en vitamines et minéraux, que bébé peut facilement digérer et en assimiler les apports. 

Des préparations adaptées pour des besoins spécifiques 

Des laits ont été spécialement conçus pour tenter de résoudre les petits troubles fonctionnels de bébé. Par exemple, la régurgitation est fréquente chez les nourrissons jusqu’à 12 mois, mais disparaissent normalement entre 1 an et 1 an et demi. Ce phénomène peut être atténué en substituant le lait infantile standard par du lait anti-régurgitation. Vous pouvez en outre trouver sur une pharmacie en ligne le Nutrilon ar1 qui est riche en caséine, et épaissi par l’amidon qu’il contient. On a également les laits conçus pour combattre les coliques. En effet, si le médecin diagnostique la colique chez votre bébé, il est recommandé de se tourner vers du lait moins fourni en lactose. Cette alimentation permet de réduire les symptômes intestinaux. Il se peut également que votre bébé réclame, plus qu’il n’en faut, le biberon. Les laits de satiété sont parfaits pour le satisfaire. Ce type de lait est plus riche en caséine, réduit en lactose, et contient un supplément d’amidon. Cette composition vous permet d’espacer les biberons de votre bout, sans pour autant lui donner plus d’apport calorique. À l’opposé de cette préparation, un lait contenant moins de caséine et plus de lactose, est recommandé pour un bébé avec des problèmes de constipation.  

Le lait de bébé à partir de 6 mois à 3 ans 

Au bout des six premiers mois de bébé, le lait 1er âge est substitué par un lait de suite, de façon à favoriser la transition avec une alimentation diversifiée. En effet, le lait 2e âge ne peut, à lui seul, constituer une alimentation complète à votre bébé. Il doit être associé à des aliments diversifiés. Quant au lait de croissance, il prend le relais à partir de 12 mois. C’est une source particulière de fer, à l’opposé du lait de vache. Il est recommandé jusqu’à 36 mois pour pouvoir couvrir les besoins de votre enfant en acides gras essentielles, en fer, en sodium et en protéines. Tous des nutriments indispensables à son bon développement. 

Les avantages de l’affiliation à une plateforme de santé
Comment bien choisir du mobilier pour chambre d’enfant ?